Et si prospecter devenait agréable ?

C’est bien connu, le nerf de la guerre pour une TPE ou un indépendant, c’est le commercial. Et qui dit commercial dit prospection…

Et-si-prospecter-devenait-agréable

Comment faire quand on n’aime pas décrocher son téléphone pour présenter son offre de services ou produits ?
Comment faire pour éviter les refus catégoriques, les sarcasmes, humiliations et autres situations désagréables en tous genres liées à la prospection téléphonique ?
Je me souviens de mes débuts en SSII où je faisais deux heures de prospection téléphonique par jour, et toutes ces émotions désagréables que cela a pu générer ; au temps perdu pour décrocher un ou deux rendez-vous, enfin !

Et puis il y a eu un déclic qui a tout changé pour moi : LinkedIn et Viadeo.